LA LIBRAIRIE DES INCONNUS
 8 LALEUQUEUE 76660 SMERMESNIL 
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
search_left
 
Vign_poesie200200

EN COURS DE MODIFICATION 

 

 POÉTIQUEMENT VOTRE 

27/05/15

Bonjour,

La librairie Des Inconnus ouvre cet Espace à tous les "poètes(tesses)" afin de leur donner l'occasion de partager les écrits, et d'échanger leurs avis sur tel ou tel texte... Vous êtes amateurs(trices) de Poésie transmettez-nous vos poèmes et nous les publierons. Cet espace ne peut vivre que par vous ! Soyez donc nombreux à venir proposer vos écrits, faites connaître autour de vous cet "espace" , invitez vos amis et lecteurs à venir déposer leurs commentaires. 

« La poésie, c'est tout ce qu'il y a d'intime dans tout» Victor Hugo 

Adressez vos poèmes à 

Lalibdesinco@outlook.fr

OU

lessien1954@live.fr

 

Encore une petite fille abandonnée de Michel HALLET

06/03/2016 14:47:35
Vign_300300_all

Prendre le train en marche.



C'était jeudi dernier matin, vers 8H45,

Une jeune fille s'est jetée devant un train.



Jeune lexovienne, tu es trop jeune

Bien trop jeune pour fuir ainsi.



Il faut être au bout du désespoir

Pour se dresser ainsi, debout,

Les jambes tendues, un peu écartées,

Les pieds plantés dans la traverse

Entre deux rails, les yeux fermés

Dirigés vers le monstre de ferraille.

La machine ne pourra pas s'arrêter,

Tu ouïs, sur des rails indifférents,

Le bruit crissant des roues qui approchent,

Et le froid de l'acier explose tes chairs.

Puis plus rien, qu'un corps plus déchiré

Qu'une histoire à peine commencée.



Tout cela pour des clichés de toi, nue !

Aussi nue qu'une Eve à ses débuts.

Des clichés, mais à qui, destinés ?

À ce mec qui a tant insisté à les voir,

Tu as cru à l'amour, normal à 15 ans.

Les mecs ne sont pas tous des hommes,

Certains jouent avec la naïveté des âmes,

Ils publient ton secret du nu de tes fesses,

Ils montrent ainsi le fond de leur faiblesse.

Petite cervelle dénaturée qui rit

De la fragilité d'un cœur ébroué.

Et puis les ondes ne maîtrisent leur portée

Tes nus sont sous tant yeux et tu le sais.



Tu ne peux plus regarder les autres

Te demandant si leur sourire est moquerie,

Si, il savent, si, ils ont vu toutes ces photos

De toi, nue, glissées dans leur portable ?

Tu baisses la tête, caches bas, ton regard

Une honte habite tout ton corps, ton esprit.

Que pense celui-ci ? Je suis une fille facile !

Et bientôt cette honte se glissera peut-être

Dans l'ouïe ébahie de proches surpris.

Une erreur de vie pour une amourette

Pour un mec qui a les couilles en oreillette

Certains s'activeront, même seul le soir

Cachant cette autre honte des mecs pubères.

Tu penses que tout le monde le sait,

Tu penses que tout le monde a vu,

Les branleurs du lycée, les filles ingénues.

Tes nuits ne supportent plus la souffrance

Tu ne nourris plus l'inconsistance.

Nul à qui parler, nul qui comprendrait

Ce n'est plus une honte, c'est lamentable.

Il ne reste que le train, qui t'emmènera…

Là où ces clichés n'ont plus d'importance.



À quinze ans, on a le droit d'espérer

Pas celui de se suicider, pas de mourir

Pour un petit connard qu'on a aimé,

Et qui de toi s'est joué, fragile jeune fille.

Celui-ci devra être jugé, on ne joue pas

Avec l'âme trop sensible et amoureuse.

Et l'autre sainte nitouche de Thérèse

Est restée, les mains jointes, sans rien faire.

 

Carnet d'adresses de l'auteur 

Publié par LA LIBRAIRIE DES ...  Ajouter un commentaire  0 commentaires





Auteurs et Titres

 Cliquez sur les liens verts pour accéder aux textes

(Les auteurs sont classés par ordre alphabétique de leur prénom)

 


 Anar76

Liberté Égalité Fraternité !     

Anette Lellouche

- J'imagine pas!

Bernaadette BOISSIE DUBUS

- Les tiges du temps

Cécile Aveline-Collot

Le Phoénix 

Native

- Jacques, l'intemporel (Hommage à Jacques BREL)

- LE PIAF (Hommage à Édith Piaf, née Édith Giovanna Gassion)     

Une étoile est née

Le Musicien des Mots

Céline Ansart

 - J'avais        

Regard

Christian Bailly

Aux poilus   

LOUPZEN - Dominique BELAN

- Marie-Laure

Francis Trelet

- L'arrivée du printemps

- La colère de la mer

- Coule l'eau Bourde

- Migrants

- Page Blanche 

- Colombe de la paix      

Vient l'automne.        

Caprices des Dieux       

Ce matin une rose       

Pluie de rêves          

Jeanine Ghirardelli

-Poème pour la fête des mères

- Mémoire d'une amie       

LÉGÈRE A TIRE D'AILES.          

Jérôme Fleury 

Une vieille dame pleine de verdeur   

Joël Delaunay 

- L'amitié avec un bel A...

- Mais qui êtes-vous, et ou êtes vous? 

- Saisons

- Son autre vie

- Tour du propriétaire

La couleur de nos bruits    

- A n'en pas douter      

 Josy Chalmet 

Hommage     

Parlez moi      

A l’abri des mots        

Mod Vareil

Femme Enfant

Toi, mon fils, mon cadet... La souffrance de mon cœur   

Marie Liehn

- Spleen       

Mélody Marine

 - Rien qu'un tout petit mot

 Marie-Paule Bétaille

- Tu habites...         

Michel Hallet  

- Le paon et le dindon

- Encore une petite fille abandonnée

Les morts ne devraient pas être obligés De s’excuser de ne plus être là.       

- Mélinda… ma mère, …une putain !      

- Il suffirait      

Hello Gepetto.       

Elle n'est pas ma mère...      

- Dieu est un pervers       

Adultère ou pas        

Pierre de coeur 

Le sonnet de ta beauté       

Ton nom    

Ange D'amour       

Valérie DARDENNE

- Un ange pour te murmurer

 

     Pour déposer votre texte

          CLIQUEZ ICI     

Vign_poesie200200
 
Vign_DM1212
 
BONJOUR VOUS ËTES LE: mon compteur VISITEUR SUR NOTRE SITE. BONNE VISITE !
 
 
Mars 2016
compteur de visite pour blog
Tout droit réservé sur l’ensemble du site