LA LIBRAIRIE DES INCONNUS
 8 LALEUQUEUE 76660 SMERMESNIL 
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
search_left
 
Vign_150150int

 Bonjour

Vous souhaitez répondre à "l'interview" de la librairie des inconnus Cliquez ici et par retour du courrier nous vous adressons le formulaire. Aucun renseignement fourni ci-dessous pourra faire l'échange de mailing ou autre. Nous conservons de façon strictement confidentielle les coordonnées que vous nous transmettez!
Francine MUSQUIN DUGUE
 
INTERVIEWS

Isabelle BRIAND

03/01/2017 14:20:41
Vign_200X200_all

 Qui est Isabelle Briand ?

Je dirai comme Bernard Moitessier : « citoyenne du monde ». Une nomade des mers en quelque sorte. Mon pays : les océans, mais mon cœur reste bien ancré en Bretagne où je suis née ! Mon seul domicile est un voilier, et ceci depuis les trente-cinq dernières années. De l’Atlantique au Pacifique, j’ai pu apprécier des lieux, des gens, des situations qui m’ont entraînée dans bien des aventures. Et cela continue ! Je suis consciente que je suis une marginale qui s’adapterait très difficilement à la vie sédentaire.

 Depuis quand écrivez-vous :

Depuis que je voyage, et ceci a commencé l’année de mes vingt ans. J’ai, depuis, toujours voyagé et donc toujours écrit. Pour moi d’abord, afin de me rappeler toutes mes rencontres et aventures, puis pour mes proches et pour quelques magazines.

 Est-ce la première fois que vous éditez un ouvrage :

Non, en collaboration avec une amie d’aventure, j’ai écrit un récit d’un périple effectué en Amérique du Nord avec un cheval attelé à un chariot. Nous avions vingt ans ! Celui -ci a été publié à compte d’auteur en 1991.

 Quel est le conseil le plus important que l’on vous ai donné :

Vivre mes rêves ! Même s’ils sont à l’encontre de toute prudence. Même s’ils ne rapportent rien que de bons souvenirs. Persévérer malgré des avis défavorables.

 Vous avez sûrement des habitudes, des rituels… comment travaillez-vous ?

Vivant dans quelques mètres carrés avec mon compagnon, je n’ai pas l’isolement que je souhaiterais. Dans l’idéal, j’aime écrire le matin pendant deux ou trois heures, dépendant de l’état des batteries du bord pour faire fonctionner mon ordinateur... J’arrive à me concentrer facilement, mais j’aime néanmoins le silence et la solitude. Ma récompense est souvent un bon plongeon dans les eaux claires d’un lagon !

 D’où puisez-vous votre inspiration ? :

Facile ! J’écris comme je pars à l’aventure ! Mon inspiration vient de ma vie peu ordinaire, des rencontres que je fais, des événements dont j’ai été témoin où même actrice. Une anecdote entendue, ou surtout des lieux que j’ai connus. Et je dirais que l’océan est ma muse. Je préfère écrire sur un monde que je connais et aime dans l’espoir de faire partager une passion à travers des histoires imaginées.

 Comment construisez-vous vos personnages :

Je mets souvent en avant-scène des personnages féminins (mais pas essentiellement !) qui dans mon monde ont des caractères forts, indépendants sans être des héroïnes traditionnelles. Je les laisse évoluer dans l’univers que j’ai créé, toujours autour de l’océan, des bateaux, des aventures, des lieux qui paraîtrons, à certains, exotiques. Soit je m’inspire de personnes rencontrées, soit, et de plus en plus souvent, je les invente entièrement.

 Vous identifiez-vous à eux ? :

C’est tentant, mais je l’évite. Il faut rester le narrateur, pas l’acteur. J’ai commis cette erreur avec un premier livre que j’ai repris entièrement par la suite. Si je décris des situations, des lieux que je connais, auxquels en effet je peux me référer, mes personnages ont des sentiments, des comportements, des qualités et défauts, des physiques qui sont bien à eux.

 Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d’écriture ? :

Un seul conseil ? Être d’abord un avide lecteur.

 Quels sont vos auteurs préférés ? :

Oh, il y en a beaucoup. Je lis énormément puisque je n’ai pas de télévision à bord ! En vrac : Luis Sepulveda, Garcia Marquez, Isabel Allende, Francisco Coloane. Et voilà que je réalise qu’ils sont tous Chiliens ! En effet j’aime leur façon d’écrire où le mystère, la sensibilité, le rêve, la poésie sont à fleur des mots.

 Que lisez-vous-en ce moment ? :

Je viens de terminer en anglais, car je suis bilingue, l’autobiographie de Nelson Mandela, difficile lecture. Je m’attaque à Montedidio d’Erri de Luca.

 Pouvez-vous nous parler de votre dernier livre publié ?

Dernier livre sur le marché s’entend ? Car j’en ai deux autres qui vont sortir en 2017. Et vient le ressac nous mène d’abord en Bretagne et met en scène un vieux bateau qui va attiser l’envie de vagabondages maritimes d’un jeune homme un peu passif et rêveur. À la recherche de la propriétaire, il trouvera sur sa route bien des ragots qui titilleront sa curiosité. Je vous emmène ensuite vous balader sous les tropiques où nous connaîtrons un peu l’histoire de ce voilier et surtout celle de sa mystérieuse propriétaire. Pierre, le jeune homme, va se transformer peu à peu sous le charme du vieux rafiot et de cette femme exotique. Ceux qui aiment la mer, les bateaux, les mystères qui souvent les entourent s’y retrouveront mais ce n’est pas un livre de marins pour marins. Il s’adresse à tous et surtout à toutes !

 Où peut-on se le procurer ? :

Aux Éditions 5 sens, édition suisse, sur leur catalogue.  https://c atalogue.5senseditions.ch/fiction24/59-etvientleressac-9782940583386.html Version papier et numérique format e pub. On peut le trouver sur d’autres plateformes également. En numérique, on peut se le procurer directement sur mon site. http://isabellebriand.jimdo.com/   

 Travaillez-vous sur de nouveaux projets ? :

Bien sûr ! Tout d’abord, deux prochains romans sont en cours d’édition et paraîtrons début 2017. Un aux éditions 5 sens, le second aux éditons Flamingo. Un quatrième est proposé à l’édition. Et je viens de commencer un cinquième roman.

 Avez-vous des dates d’événements à venir ? :

Comme dit précédemment, j’attends la sortie de deux autres romans dans le courant du premier trimestre 2017. Mon éloignement (je suis actuellement en Polynésie), rend la tâche difficile pour la promotion de mes livres. Mais, lors de mes visites en France, j’ai l’intention de combler la lacune.

 Où peut-on suivre vos actualités ?

Sur mon site : http://isabellebriand.jimbdo.com/

Et sur ma page Facebook : http://www.facebook.com/isabriandauteur/

Publié par lalibdesincos •   Ajouter un commentaire  0 commentaires





Tout droit réservé sur l’ensemble du site