LA LIBRAIRIE DES INCONNUS
 8 LALEUQUEUE 76660 SMERMESNIL 
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
search_left
 
Vign_150150int

 Bonjour

Vous souhaitez répondre à "l'interview" de la librairie des inconnus Cliquez ici et par retour du courrier nous vous adressons le formulaire. Aucun renseignement fourni ci-dessous pourra faire l'échange de mailing ou autre. Nous conservons de façon strictement confidentielle les coordonnées que vous nous transmettez!
Francine MUSQUIN DUGUE
 
INTERVIEWS

MICHEL THIERRY

15/01/2015 11:20:37
Vign_300300MT2_all

1/ La première question qui me vient à l'esprit est : mais qui est Michel THIERRY?
Je suis un homme simple (mais et compliqué dirait mon épouse ;-)). Je travaille à Bruxelles, j'ai des enfants. Mes racines sont bretonnes (Saint Quay Portrieux), même si je suis né à … Nancy, et par mariage, je suis devenu presque toscan!

2/ Depuis quand écrivez-vous ?
Professionnellement depuis une quinzaine d'années. Comme auteur, je dirais depuis 5 ans, mais à mon rythme de paresseux de nature…

3/ Mon petit doigt m'a dit que vous n'écrivez pas que du roman. Est-ce vrai ?
Comme évoqué plus haut, j'écris aussi dans le cadre professionnel. J'écris sur mon blog, surtout nourri de réflexions politiques ou sociétales, je m'essaye aux nouvelles, sans grand succès pour le moment, en tout cas dans les concours et j'ai aussi des idées de livres illustrés plus destinés aux jeunes. Je vous rassure tout de suite, les dessins ne seront pas de moi!

4/ Quel est le conseil le plus important qu'on-vous-ai donné ?
D'une manière générale, d'être moi-même. En matière d'écriture, d'essayer de simplifier mes phrases et notamment en matière de tract, on m'a répété l'importance de ne pas lancer plus d'une idée par phrase.

5/ Vous avez sûrement des habitudes, des rituels... Comment travaillez-vous ? 
Et bien non, comme j'écris par intermittence, je profite des moments de liberté, je ne peux pas perdre trop de temps à un rituel (sourire). Je reviens souvent sur les passages déjà écrits, je progresse lentement mais…sûrement!

6/ D'où puisez-vous votre inspiration ?
Dans la vie quotidienne. Mes idées d'intrigue me viennent comme des flashes puis se précisent. J'essaye de voir si l'histoire est plausible, si j'ai la capacité de la gérer et de la mener au bout. Par exemple, dans Nicolas-Dupont.fr, j'étais d'abord parti sur quelque chose d'un peu (plus) fantastique du type "Faust" mais je ne le sentais pas, je suis donc resté à une histoire plus réelle.

7/ Comment construisez-vous vos personnages ?
Nicolas Dupont est une auto-projection idéalisée, c'est donc assez facile et d'ailleurs je ne me verrais pas créer un super James Bond…. Les autres personnages sont des voisins, des collègues, des gens de la rue, du métro, etc. Et puis, tout en restant dans le cadre de "toute ressemblance avec des personnes réelles serait purement fortuite", il y a des inspirations plus politiques….
Pour le corsaire, là ce n'est pas moi quoique… j'utilise quelques réminiscences de l'esprit aventurier de l'enfant qui lisait beaucoup, que j'étais!

8/ Vous identifiez-vous à eux ?
M'identifier à Nicolas? bien sûr, même si encore une fois, Lui est l'homme, le mari, le père idéal et que moi, je suis un homme normal.

9/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d'écriture ?
Sans hésiter, lancez-vous! D'ailleurs c'est ce que font les milliers de jeunes et de moins jeunes qui écrivent des textes de qualité et très divers dans leurs blogs.
J'ai un peu trop souvent mal à l'orthographe, mais au moins, ils donnent libre cours à leur créativité et à leur imagination, c'est ça qui est important.

10/ Quels sont vos auteurs préférés ?
J'ai lu tout Maxime Chattam, mais j'ai quelques réserves sur une certaine complaisance pour la description de la violence. J'adore Arturo Perez-Reverte. J'ai beaucoup aimé Willy Deweert. Je viens de découvrir Franck Thilliez. D'une manière générale, j'aime être emmené par l'histoire, par le personnage, par le cadre et si possible apprendre quelque chose.

11/ Que lisez-vous en ce moment ?
Je lis L'écorchée de Donato Carrisi. Je n'ai pas aimé Le chuchoteur parce que je trouve décevant de créer une telle énigme et de la résoudre par le recours au fantastique. L'écorchée me plait beaucoup jusqu'à présent.

12/ Pouvez-vous nous parler de votre dernier livre publié ?
Je n'ai publié que Nicolas-Dupont.fr Je trouve très sympa, l'idée de départ: un homme qui trouve un message dans une bouteille et qui découvre que ce message est une adresse électronique correspondant à son propre nom.

13/ Où peut-on se le procurer ?
Il est achetable directement sur le site des Editions du Net, sur Amazon, sur Chapître.com Je pense qu'on peut l'acheter également en librairie sur commande (impression à la demande). J'en ai quelques exemplaires que j'envoie à ceux qui souhaitent une dédicace.

14/ Travaillez-vous de nouveaux projets ?
Nicolas est sur le point de vivre deux nouvelles aventures. Une assez sombre qui le mêlera à une enquête sensible sur deux époques et qui devrait avoir un message politique assez fort. L'autre très différente se déroulera dans le milieu du foot-business.
Nicolas, pour vivre ces aventures a changé de métier, il est devenu journaliste indépendant et vit désormais à Bruxelles. Tintin? Ric Hochet? joker!

15/ Avez-vous des dates d'événements à venir ?
Je m'inscris à "l'art de livre" de Blegny (près de Liège) qui se tiendra les 18 et 19 octobre.
Et en ce moment, je suis candidat à l'Académie Balzac, sorte de télé-réalité centrée sur l'écriture: http://www.academiebalzac.fr

16/ Où on peut suivre vos actualités ?
J'écris sur mon blog (http://nicolas-dupont.eklablog.com), sur ma page Facebook. 

 

je vous remercie Michel de nous avoir consacré un peu de votre temps pour «prolonger» cet entretien nous invitons nos lecteurs à venir visiter votre Carnet d'adresses dans la Librairie des Inconnus . 

Si vous aussi vous souhaitez être interviewé Inscrivez-vous ICI 

compteur gratuit

Publié par lalibdesincos •   Ajouter un commentaire  0 commentaires





Tout droit réservé sur l’ensemble du site