LA LIBRAIRIE DES INCONNUS
 8 LALEUQUEUE 76660 SMERMESNIL 
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
search_left
 
Vign_150150int

 Bonjour

Vous souhaitez répondre à "l'interview" de la librairie des inconnus Cliquez ici et par retour du courrier nous vous adressons le formulaire. Aucun renseignement fourni ci-dessous pourra faire l'échange de mailing ou autre. Nous conservons de façon strictement confidentielle les coordonnées que vous nous transmettez!
Francine MUSQUIN DUGUE
 
INTERVIEWS

NATHALIE TALL

16/02/2015 00:17:22
Vign_NTLF0602_4_all

1/ La première question qui me vient à l'esprit est la suivante: mais qui est Nathalie Tall/Le Fournis?
Tout d’abord, je suis plus Tall que Le Fournis, c’est pourquoi j’ai pris mon nom de jeune fille comme nom d’auteure. C’était un devoir. Une évidence. Je suis ce qu’on appelle un mélange : moitié Peule, moitié Berrichonne. Je suis issue de deux cultures. Un pied en Afrique, un pied en Europe, et c’est une grande richesse. Il était donc normal que mes livres trouvent une part d’inspiration dans mes origines. J’ai, de plus, un projet en partenariat avec ACTION CONTRE LA FAIM, un projet qui me tient particulièrement à cœur. En effet, 50 % du prix de vente du 1er tome seront reversés à l’organisme. Voilà aussi pourquoi je me bats. Je suis passionnée par ce que je fais, obstinée et persévérante. Si un seul mot pouvait me définir tant à la vie qu’à l’écriture, ce serait sûrement celui de patience !

2/ Depuis quand écrivez-vous ? 
  J’ai commencé assez jeune, vers 17-18 ans. D’abord, en croquant avec humour quelques-uns de mes amis. Puis, en écrivant dans le journal de la société qui m’employait. Et, enfin, à la disparition de mon père, un véritable déclic s’est produit. C’est ainsi que j’ai débuté ma trilogie jeunesse.

3/ Est-ce la première fois que vous éditez un ouvrage ?
  Non. J’ai déjà fait paraître les deux premiers livres de ma trilogie jeunesse :
  Tome 1 : Ariane et Bouh au pays des sorciers
  Tome 2 : Ariane et Bouh et la magie du Nil

4/ Quel est le conseil le plus important qu'on vous ait donné ? 
  Eviter toute précipitation.

5/ Vous avez sûrement des habitudes, des rituels... Comment travaillez-vous ?    
  Aucun rituel. Aucune habitude. Paradoxalement, j’ai toujours été plus inspirée au bureau qu’à la maison ! Il n’y avait aucun temps mort. Dès que j’en avais l’occasion, je couchais sur une feuille de papier les idées qui me trottaient dans la tête. Curieux, non ?

6/ D'où puisez-vous votre inspiration ? 
  Jusqu’à maintenant, essentiellement dans mes racines, mais également dans mes voyages.

7/ Comment construisez-vous vos personnages ? 
  Je n’ai pas eu à construire mes personnages, puisqu’ils existaient déjà en chair et en os. J’avais la matière première, et donc, l’essentiel. Mes fidèles compagnons ont été des protagonistes idéaux pour l’écriture de ma trilogie jeunesse.

8/ Vous identifiez-vous à eux ? 
  Oui, bien sûr. J’ai fait un bout de chemin en leur compagnie. Je les ai aimés et je les aime toujours. J’ai observé leur comportement. Sans y faire attention, j’ai vu au-delà de leurs apparences, ce qui m’a amplement facilité la tâche lors de l’élaboration du portrait de chacun.

9/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d'écriture ?
  Considérant que j’ai, moi-même, ce statut, je ne pourrai guère donner de conseils. Cependant, je préconiserai la patience. Prendre son temps, ne pas brûler les étapes, voilà ce que j’ai appris. Et pour étayer mon propos, je me permets de vous retranscrire quelques vers de Boileau : 
« Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage, Polissez-le sans cesse, et le repolissez, Ajoutez quelquefois, et souvent effacez. »

10/ Quels sont vos auteurs préférés ? 
   Hugo, Maupassant, Zola, mais également et plus proche de nous : Pagnol, Salomé, Signol, Michelet, Hampâté Bâ….

11/ Que lisez-vous en ce moment ? 
   L’aventure ambigüe de Cheikh Hamidou Kane.

12/ Pouvez-vous nous parler de votre dernier livre publié   ?
   Il va être difficile de vous parler de ce livre, compte tenu qu’il s’insère dans une trilogie. Je peux néanmoins vous dire qu’il s’agit de la suite des aventures d’Ariane et Bouh, des personnages un brin originaux, puisqu’il s’agit d’animaux. Mais pas n’importe lesquels ! Tellement humains qu’on les suivra comme tels ! Investis d’une mission capitale dont dépend la survie de l’humanité, ils vont faire vivre aux lecteurs des aventures inoubliables sur les deux grands continents que sont l’Afrique et l’Europe. Entre fiction et réalité, entre petite et grande Histoire, entre visible et invisible, ils mèneront le lecteur jusqu’aux origines de notre planète, pour le meilleur et pour le pire….Ariane et Bouh est une série aux multiples rebondissements qui prône les valeurs de l’amitié, de la solidarité, du partage, en faisant réfléchir, entre autre, sur le problème crucial du réchauffement climatique et de la survie de notre planète. Entre suspens et humour, Ariane et Bouh ne vous laissera jamais indifférent.

13/ Où peut-on se le procurer ?
   Par le biais de mon site internet à l’adresse suivante : www.nathalietall.com

14/ Travaillez-vous sur de nouveaux projets ? 
    Pas pour le moment. Je tente de me faire connaître, ce qui n’est pas aisé lorsque l’on a comme moi le statut d’auteur auto édité. Mais l’aventure ne fait que commencer. J’ai, de plus, le manuscrit d’un roman récit qui me tient particulièrement à cœur et qui s’intitule : l’enfant du Sahel. Un roman récit en lien direct avec mes racines qui, je l’espère, paraîtra dans l’année, éditeur ou pas.

15/ Avez-vous des dates d'événements à venir ?
   Oui. La parution du troisième et dernier tome de ma trilogie jeunesse intitulé :
L’étrange odyssée d’Ariane et Bouh.

16/ Où peut-on suivre vos actualités ? 
   Sur ma page facebook à l’adresse suivante : 
https://www.facebook.com/pages/Nathalie-Tall/470828413052000

   Et sur mon site internet : www.nathalietall.com

Publié par lalibdesincos •   Ajouter un commentaire  0 commentaires





Tout droit réservé sur l’ensemble du site